Partager cette page
Urgences Adulte
Urgences adultes
022 305 07 77
du lundi au vendredi de 7h00 à 23h00, les weekends et jours fériés de 8h00 à 23h00
Plus d'information
Pharmacies de garde
Urgences Enfant
Urgences enfants
022 305 05 55
du lundi au dimanche de 9h00 à 22h00
Plus d'information
Pharmacies de garde
Trouver un médecin
Rechercher par spécialité
Voir toutes les spécialités
Rechercher par nom
Voir tous les médecins

Dr Péguret Nicolas

Spécialité FMH : Radio-Oncologie
Médecin praticien
Ingénieur généraliste option nucléaire
Spécialisation en : Radiothérapie
Informations contact

Institut de Radio-Oncologie
Parc des Grangettes
110 route de Chêne
Bâtiment E
1224 Chêne-Bougeries

Tél +41 22 545 80 80

Jours et heures de consultation

du lundi au vendredi.

Langue(s) parlée(s)
- Allemand
- Anglais
- Francais
- Russe
Parcours

Le Dr. Nicolas Péguret est originaire de France où il termine des 1ères études d’ingénieur (Ecole Centrale de Marseille – spécialité génie thermique et nucléaire) en 1997. Il obtient ensuite son diplôme de Médecin en 2007 à la Faculté de Montpellier avec spécialisation en Médecine Générale.

De 2008 à 2011, il effectue alors une 2ème spécialisation en Radio-Oncologie à Genève aux HUG, afin de concilier au mieux ses compétences de Médecin-Ingénieur. Il y acquiert une solide formation dans les différents domaines de Radio-Oncologie, notamment les cancers du sein et de la prostate.

Ayant orienté ses recherches sur l’oncologie thoracique, il poursuivra sa formation en 2012 au VU médical center d’Amsterdam afin de parfaire ses connaissances dans la stéréotaxie des cancers pulmonaires et les techniques d’asservissement respiratoire. Ses recherches ont reçu le prix Varian de la SSRMP en 2008, lui ont valu d’être désigné meilleur jeune investigateur suisse au congrès de la SASRO en 2010 et des présentations orales internationales (ASTRO en 2015, ESTRO en 2016).

En 2013, Nicolas Péguret exerça en tant que Chef de Clinique au CHUV de Lausanne en charge des tumeurs thoraciques, gastro-intestinales, hématologiques et sarcomateuses, avant d’intégrer l’Institut de radio-oncologie de la Clinique des Grangettes en juin 2015. Il poursuit ses recherches médicales en restant Médecin Agréé au CHUV.