Partager cette page
Urgences Adulte
Urgences adultes
022 305 07 77
du lundi au vendredi de 7h00 à 23h00, les weekends et jours fériés de 8h00 à 23h00
Plus d'information
Pharmacies de garde
Urgences Enfant
Urgences enfants
022 305 05 55
du lundi au dimanche de 9h00 à 22h00
Plus d'information
Pharmacies de garde
Trouver un médecin
Rechercher par spécialité
Voir toutes les spécialités
Rechercher par nom
Voir tous les médecins

Un nouveau bâtiment qui concrétise un idéal

La Clinique des Grangettes franchit une nouvelle étape de son histoire. « Elle s’agrandit aujourd’hui et renforce ses pôles d’expertise pour améliorer encore la prise en charge de ses patients», explique Gilles Rufenacht, son directeur.

Ce nouveau bâtiment abrite des salles d’opération à la pointe de la technologie, des chambres à l’ambiance douce, calme et chaleureuse, et un service d’urgences adulte, efficace, pratique et accessible à tous.

Cette structure récemment inaugurée et réalisée par l’atelier d’architectes d’Eric Dunant et David Rodriguez à Chêne- Bougeries participe à une ambiance favorable au rétablissement des patients et complète le village médical des Grangettes, empli d’une atmosphère douce et sereine.

«Nous avons gardé un maximum de végétation autour du bâtiment et veillé à ce qu’il s’insère parfaitement aux maisons plus anciennes qui l’entourent», souligne Eric Dunant pour parler de sa construction. «Conserver les arbres environnants, respecter l’histoire des lieux ou se conformer à des normes écologiques – le centre répond aux critères MINERGIE-P® – constituaient des priorités pour nous», confirme pour sa part Gilles Rufenacht.

Concrètement, ce sont aussi quarante-deux lits supplémentaires qui viennent s’ajouter à la capacité d’accueil des Grangettes, ainsi qu’un nouveau bloc opératoire comportant cinq salles. Le service d’urgences adulte bénéficie lui d’un espace élargi, ce qui correspond à l’accélération de son activité, sans cesse croissante depuis dix ans. «Plus généralement, notre travail a consisté à construire un bâtiment visible par toute la population, ouvert sur la cité, fonctionnel et parfaitement intégré à son environnement», commente finalement Eric Dunant.

En chiffres, les nouvelles surfaces disponibles représentent un peu moins de 5000 m2. Si les premières discussions autour de ce projet d’expansion des Grangettes ont démarré dès 2007, le chantier, lui, a débuté en juillet 2011 et a duré pratiquement trois ans.

Quelques éléments techniques concernant le premier bâtiment hospitalier écologique MINERGIE-P ® de Suisse

Ce nouveau bâtiment a constitué un défi particulier pour l’atelier d’architectes d’Eric Dunant à Chêne- Bougeries. «Notre mission était de concevoir et de réaliser un bâtiment de chirurgie relié aux constructions existantes.» Ce pavillon comporte au sous-sol un bloc opératoire de quelque 2000 m2 comprenant cinq salles d’opération, un centre d’urgences adulte au rez-de-chaussée avec la réception générale, huit box d’urgences, un laboratoire, une salle de pause et quatre bureaux de médecin. Quarante-deux chambres d’une surface moyenne de 42,5 m2 complètent l’ensemble réparti sur trois niveaux.»

La notion de développement durable a guidé la mise en œuvre du projet, puisque le centre a le privilège d’être le premier bâtiment hospitalier écologique MINERGIE-P® de Suisse. «Nous avons, avec ce nouvel espace, réussi à combiner les contraintes pratiques propres à une unité de soins moderne et fonctionnelle avec plusieurs exigences écologiques.»

Ainsi, le pavillon s’intègre parfaitement dans son site et dans sa réalité sociale, économique et environnementale. Ensuite, tout a été fait pour réduire la charge pesant sur la nature alentour: le choix des matériaux et des systèmes de chauffage et de ventilation, ainsi que la maîtrise de la consommation énergétique répondent à cet impératif. Enfin, le souci de la longévité future des installations et leur facilité d’entretien constituent des points essentiels dans le développement de cet investissement. Dernier élément que l’atelier d’architectes tient à signaler: la réalisation du centre de chirurgie a nécessité non seulement de s’adapter à des normes MINERGIE, mais encore à l’évolution de la médecine. «Les techniques médicales évoluent constamment, et cet aspect a été parfaitement intégré dans nos réflexions.»