Partager cette page
Urgences Adulte
Urgences adultes
022 305 07 77
du lundi au vendredi de 7h00 à 23h00, les weekends et jours fériés de 8h00 à 23h00
Plus d'information
Pharmacies de garde
Urgences Enfant
Urgences enfants
022 305 05 55
du lundi au dimanche de 9h00 à 22h00
Plus d'information
Pharmacies de garde
Trouver un médecin
Rechercher par spécialité
Voir toutes les spécialités
Rechercher par nom
Voir tous les médecins

Une évolution constante pour répondre en priorité aux besoins des familles

Aussi loin que remontent les racines de la Clinique des Grangettes, le bien-être de la famille a toujours été considéré comme l’un des objectifs prioritaires de l’établissement hospitalier de Chêne-Bougeries.

Si les pôles de compétences qu’il compte aujourd’hui en son sein sont très vastes, allant de l’oncologie à la cardiologie en passant par la chirurgie, de nombreuses activités médicales se sont développées en grande partie autour du binôme mère enfant. « La Clinique des Grangettes est la clinique de la famille », explique Gilles Rufenacht, le directeur.

« Notre établissement est d’ailleurs souvent évoqué en rapport avec son approche orientée sur les premiers moments de vie d’un enfant, sur les liens qu’il noue avec ses parents, et sur les différentes étapes de son développement, avant et après la naissance.» La raison ? Elle est historique. Tout a commencé en 1918, lorsque Barbara Borsinger, fondatrice des Grangettes, ouvre un dispensaire pour accueillir et soigner les enfants alors que la grippe espagnole sévissait partout en Europe. Les activités se sont ensuite élargies aux soins destinés aux adultes avec un service de maternité et de chirurgie générale. En 1957, la gestion de la Clinique a été confiée aux sœurs de Mentzingen. Une

école de nurses est créée et une philosophie est née. Cette philosophie, propre aux Grangettes, se base sur de fortes valeurs humaines et sur la qualité des soins et de l’encadrement accordés aux patients.

« Nous sommes héritiers d’une tradition presque centenaire qui place l’humain au cœur du dispositif de soins. Cette pratique demeure aujourd’hui le fondement même de la culture de la Clinique des Grangettes et continue à faire la réputation de l’institution, bien au-delà des frontières helvétiques », ajoute Gilles Rufenacht.

Si, au fil des décennies, la philosophie des Grangettes est restée intacte, la famille, elle, a fait sa grande révolution: les formes familiales se sont démultipliées et le rôle parental ainsi que le statut de l’enfant dans la société ont énormément évolué. L’enfant est un être précieux et désiré ; il est porteur de grandes espérances pour ses parents, il faut donc lui apporter une attention toute particulière. Les activités médicales de la Clinique des Grangettes ont su s’adapter à ce nouveau paradigme en développant sans cesse des activités et prestations complémentaires autour du secteur mère-enfant.

Répondre au désir d’être parent

Nouvelles conceptions de l’enfant et nouveaux besoins aussi. Par exemple, celui d’être aidé lorsque naît le désir d’avoir un enfant mais qu’il ne peut être réalisé naturellement. Les couples sont de plus en plus nombreux à recourir à la fécondation in vitro (FIV). Le centre de procréation médicalement assistée (PMA) de la Clinique des Grangettes est l’un des plus grands de Suisse. Il assure près de 200 FIV par an. Une équipe pluridisciplinaire (gynécologues spécialisés, biologistes, andrologues et psychologues) accompagne avec professionnalisme, tact et finesse de nombreux couples sur le long chemin de la PMA. Et que serait le secteur mère-enfant de la Clinique des Grangettes sans la maternité ? « Près d’un quart des Genevois y sont nés! Nous jouissons d’une réputation très forte au sein de la population », se réjouit Gilles Rufenacht.

La maternité des Grangettes est composée d’une équipe de seize sages-femmes, chaleureuses, attentionnées et au bénéfice d’une expérience incomparable. Dévouées et présentes nuit et jour pour accompagner et rassurer les jeunes parents, les nurses travaillent main dans la main avec les gynécologues, pédiatres et médecins anesthésistes qui, ensemble, mettent tout en oeuvre pour le bien-être des parents. « La naissance est un événement heureux mais il arrive qu’une prise en charge médicalisée approfondie soit nécessaire dans les moments plus délicats », note le Dr Jean- François Huber, gynécologue et spécialiste en obstétrique.

« Si la plupart des nouveau-nés se portent bien, certains demandent des examens ou des soins plus particuliers qui peuvent être prodigués dans le cadre du service de néonatologie.» Le suivi proposé aux jeunes parents peut se poursuivre après le séjour en clinique. Par exemple, une sage-femme assure l’accompagnement des parents à la maison. « Elle leur explique le b.a.-ba des gestes et des soins à apporter au bébé et leur donne des idées pour aménager leur nouveau foyer familial », s’enthousiasme le Dr Huber. « Elle offre un encadrement bienvenu et souvent indispensable aux jeunes parents, pour les aider dans leurs premiers pas en famille.»

Récemment, le secteur mère enfant s’est encore développé. Ainsi, pour répondre aux besoins de l’enfant dans toute sa complexité, un centre de pédiatrie unique en Suisse a ouvert ses portes en 2009. Depuis les premiers jours de sa vie à la maternité jusqu’à son adolescence, l’enfant peut y recevoir les soins les plus spécialisés (lire article page Une dizaine de sous-spécialités de pédiatrie sont représentées dans ce centre, offrant une approche pluridisciplinaire et des soins d’excellence, sur le long terme.

Le secteur mère-enfant des Grangettes a beaucoup évolué au fil des années. S’il s’est complexifié et diversifié, il poursuit cependant toujours l’objectif initial, à savoir celui de répondre avec justesse et professionnalisme aux attentes des familles, à celles des enfants, comme à celles de leurs parents.